L'Hypnose, c'est quoi ?

L’hypnose :

Le mot « hypnose » designe à la fois :

  • un état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, qui est en fait un état naturel que l’on peut vivre quotidiennement lorsque par exemple on laisse l’esprit « s’échapper » en regardant défiler le paysage depuis un véhicule, ou bien en regardant les flammes d’un feu danser.
  • un ensemble de techniques permettant de provoquer cet état.

Nous utilisons donc l’hypnose pour vous mener en hypnose…

Qu’apporte l’état d’hypnose ?

Lorsque vous êtes en état d’hypnose, votre esprit rationnel critique « part en voyage ». Ainsi au lieu de vous focaliser sur votre problématique (que vous connaissez trop bien) vous pouvez utiliser votre imagination de manière beaucoup plus libre, notamment pour devenir créatif et trouver de nouvelles solutions à votre problématique.

Les usages sont multiples avec par exemple :

  • Renforcer les ressources du client, développer ses capacités (concentration, mémoire, créativité) et sa confiance en soi
  • Diminuer le stress physique et mental, et mieux gérer certaines situations (anxiété, peurs)
  • Gérer la douleur, de manière ponctuelle (ex. extraction dentaire, accouchement) ou en cas de douleurs chroniques (après diagnostic médical)
  • Faciliter le sommeil
  • Changer des habitudes de vie notamment en cas de dépendance (en complément d’un suivi médical et/ou psychologique)
  • Soulager les symptômes de dépression ou de burn-out (après diagnostic médical)

Les différentes techniques d’hypnose :

L’Hypnose dite « Classique » :  elle se base sur la dissociation conscient-insconscient et est en générale assez directive. Tout praticien en hypnose connait des techniques issues de l’hypnose classique mais on l’utilise en tant que telle surtout dans ses applications médicales.
Remarque : L’hypnose de spectacle utilise des techniques de base de l’Hypnose Classique, avec un aspect autoritaire et directif de l’hypnotiseur.

L’Hypnose « Ericksonienne » : du nom du psychiatre américain Milton Erickson qui usait de stratégies très particulières, cherchant volontairement le flou, l’ambigu pour tromper l’esprit rationnel de ses patients, racontant des anecdotes et leur donnant des tâches (souvent très créatives). 

La Nouvelle Hypnose : elle reprend les éléments de l’hypnose classique, de l’hypnose éricksonnienne, ainsi que les apports de la PNL, dans une optique moins directive, et en intégrant la participation du patient.

L’Hypnose Humaniste : développée par Olivier Lockert, elle ne se base plus sur la dissociation conscient-insconscient mais inverse l’induction hypnotique habituelle pour reconnecter la personne à elle-même et aux autres, à l’associer ou l’éveiller davantage.  

RITMA
ICF

Code de déontologie :

Nous respectons le code de déontologie de RITMA (Regroupement des Intervenants et Thérapeutes en Médecine Alternative) et de ICF (International Coach Federation) notamment sur les aspects d’information et de respect du client, de confidentialité et de conflit d’intérêts.

Réserves sur notre pratique :

N’étant ni psychologues, ni médecins ni détentrices d’un permis de psychothérapeute, nous n’utilisons pas les techniques d’hypnose dans la cadre d’une psychothérapie.

Le suivi fait en séances ne doit en aucun cas remplacer un traitement d’un fournisseur de soins de santé agréé.

Votre hypnothérapeute fournira toujours des services pour lesquels elle a été formée, et si elle constate qu’elle ne peut pas vous aider ou vous accompagner, elle vous référera à une personne autorisée qui sera en mesure de mieux répondre à votre besoin.

Le client doit informer l’hypnothérapeute de tout diagnostic psychologique à son sujet, ainsi que des traitements et médications psychiatriques en cours.

 

Pin It on Pinterest

Share This